2014/2015: une moisson de diplômes et de récompenses pour la HEAR

19.07.2015 #ANCIENS ÉTUDIANTS #ART #ART-OBJET #COMMUNICATION GRAPHIQUE #CONCERT #DESIGN #DESIGN TEXTILE #DIDACTIQUE VISUELLE #ENSEIGNANTS #ÉTUDIANTS #EXPOSITION #ILLUSTRATION #MULHOUSE #MUSIQUE #PARTENAIRES #SCÉNOGRAPHIE #STRASBOURG

L’année 2014-2015 s’est terminée pour la Haute école des arts du Rhin par la manifestation annuelle Diplômes 2015, du vendredi 26 au dimanche 28 juin :

> l’exposition de fin d’année, organisée sur le site d’arts plastiques de Strasbourg, et regroupant les œuvres de plus d’une centaine de jeunes diplômés a accueilli quelque 2000 visiteurs. Les étudiants de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg ont été intimement mêlés à l’événement, que ce soit à travers la prestation du Dixtuor de l’Académie et du conservatoire le soir du vernissage ou lors des concerts donnés tout au long du week-end ;

> conviés à découvrir les travaux des étudiants, et à mieux appréhender la richesse et la qualité des enseignements dispensés à la HEAR, une centaine de professionnels de l’art, de la culture ou du monde de l’entreprise ont été accueillis en avant-première ;

> le festival Scenopolis, mettant en scène les créations d’étudiants du DNSEP/master Scénographie s’est tenu à guichets fermés lors des 18 représentations données au Hall des chars à Strasbourg ;

> la soirée de diffusion des œuvres vidéos des étudiants de 5e année au cinéma Star Saint-Exupéry a fait également salle comble.

En arts plastiques, 124 étudiants – sur 127 étudiants présentés – se sont vus décerner leur diplôme de DNSEP/master, dont 48 avec les félicitations du jury, soit quelque 40% des diplômés.

L’année a en outre été marquée par de nombreuses récompenses attribuées à de jeunes ou anciens diplômés de l’école :

> le césar du meilleur court-métrage d’animation pour Chloé Mazlo (Communication graphique, 2007) ;

> la sélection du premier long-métrage de Clément Cogitore (Art, 2006) à la Semaine de la critique au festival de Cannes ;

> la commande publique d’un caractère typographique de labeur, Infini, à Sandrine Nugue (Communication graphique, 2011) par le Centre national des arts plastiques ;

> une résidence 2015-2016 à la Villa Médicis à Rome pour Anne-Margot Ramstein (Illustration, 2009) ;

> une résidence à la Casa de Velásquez – Académie de France à Madrid pour Marjam Seyedin (Art, 2005) ;

> deux des quatre lauréats du salon de Montrouge : grand prix du salon à Marion Bataillard (Art, 2007) et prix du Conseil départemental des Hauts-de-Seine à François Malingrey (Illustration, 2013) ;

> le prix de la jeune création métiers d’art à Sébastien Carré (Art-Objet, 2014), avec à la clé une invitation au Grand Palais pour le salon Révélations en septembre 2015 ;

> le prix Jeune Création – SYMEV 2014 pour Oriane Amghar (Art, 2012), prix accompagné d’une première exposition personnelle à la galerie Jeune Création ;

> le prix Canson Artschool Award pour Guillaume Cochet (étudiant de 3e année, Art) ;

> le prix Rietling distinguant la qualité plastique de ses travaux a été remis à Antoine Maillard (5e année, Illustration) et le prix Pfimlin, distinguant le meilleur mémoire de master, a quant à lui été remis à Julie Knaebel (5e année, Art-Objet, atelier Livre). Ces deux prix sont décernés par la ville de Strasbourg ;

> le 2e prix au concours de musique contemporaine Annelie de Man à Amsterdam en clavecin pour Mamiko Someda ;

> la sélection de Samuel Casale a comme flûte traversière à l’Orchestre des jeunes de la Biennale de Venise ;

> le concours « François Shapira » pour instruments à vents  remporté à Tel-Aviv par Amit Dubester, étudiant de la classe de Philippe Geiss ;

> la sélection de Martin Descamps, finaliste du concours d’orchestre d’Anvers, à l’Orchestre de l’Opéra royal de Wallonie de Liège en tant que premier percussionniste solo et second timbalier.