Anna Biskov, 2e lauréate de la résidence Sonic

Anna Byskov25.11.2013 #ARTS SONORES #MULHOUSE #PARTENAIRES

Sonic, le programme de recherche consacré aux pratiques sonores de la Haute école des arts du Rhin, organise en partenariat avec la Kunsthalle de Mulhouse, sa deuxième résidence d’artiste (destinée aux artistes dont la production implique une dimension sonore) qui se tient du mardi 12 novembre au vendredi 6 décembre 2013.

Sur une quarantaine de candidatures reçues, le comité de sélection composé de la directrice de la Kunsthalle (Sandrine Wymann), d’enseignants de la HEAR (Yvan Étienne, Bertrand Gauguet, Matthieu Saladin, Nicolas Fourgeaud) et de sa directrice des études, Estelle Pages, a choisi la proposition d’Anna Byskov.

L’artiste lauréate est accueillie dans les ateliers Sonic, au sein de l’école à Mulhouse, où elle bénéficie d’un accès au parc de matériel ainsi que de l’assistance de Brice Jeannin pour mener une étape de production. L’espace d’une galerie lui est également attribuée le temps de la résidence.

Comme ce programme se donne aussi pour objectif de créer de l’échange entre les étudiants et l’artiste, vous êtes invité(e)s à la rencontrer, mardi 3 décembre à 18h, pour une présentation de son travail en amphithéâtre puis une performance avec des étudiants à 19h15 en galerie 2.

Biographie : Anna Byskov née en 1984 à Quito (Equateur) vit et travaille à Genève et Nice, a des origines et un parcours difficiles à réduire en trois mots. Partagées entre les cultures et langues danoise, anglaise, suisse, c’est quelqu’un qui cherche souvent ses mots… Son travail évolue lui aussi dans des zones floues du non-sens, du contre-sens ou de « l’antisens » : L’absurde finit toujours par prendre le dessus. Elle incarne souvent différents personnages dans ses vidéos qui rencontre des problématiques, que ce soit dans la communication ou dans l’action, la tentative d’accomplir une tâche quelconque, rencontre toujours l’échec, produisant frustration, auto-dérision et répétitions du geste ou de la parole.
Elle détient un diplôme d’études supérieures de la Villa Arson à Nice. Elle a participé au 55e Salon de Montrouge, plus récemment « A une forme pour toute action » dans le cadre du Printemps de Septembre et « Le Festival » dans le cadre de « Beaubourg-la Reine » au centre Pompidou.
Documentation : http://www.documentsdartistes.org/artistes/byskov/page1.html

Extrait de la note d’intention : « au sein de la résidence de SONIC, j’approfondirai et continuerai mes projets liés à la performance pour saisir et décortiquer si le corps et le son sont effectivement les meilleurs moyens de produire un art qui ne crée pas directement un objet palpable. (…). Si le corps ou le son est l’entreprise de production, est-ce qu’on peut considérer la présence comme la fondation, la matrice d’un geste artistique ? Si la présence est plastique, comment peut-on la tailler sur mesure pour qu’elle puisse circuler en notre absence ? « 

L’espace labyrinthique du centre d’art permettra de composer une déambulation dans la voix et dans les mots de l’artiste, rendant sa présence la plus incarnée possible afin de restituer sa dimension corporelle et plastique, sa matérialité » sur l’exposition de Bernard Heidsieck « Poésie Action » à la Villa Arson.

http://sonic.lequai.fr